top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNathalie

Tous les rentiers veulent-ils une Rolex ?


Il y a investisseur et investisseur


Il y a l'investisseur salarié qui souhaite mettre du beurre dans les épinards de sa retraite, transmettre un patrimoine à ses enfants, protéger sa ou son conjoint.e en cas de décès grâce à l'assurance du crédit.


et il y a les autres...

Il y a ceux qui se lancent à corps perdu dans l'investissement immobilier (très) rentable, pour gagner de l'argent maintenant, et pas dans 20 ans.



J'ai récemment eu un débat avec mon cher et tendre sur l'objectif de ces serial investisseurs. En effet, il était persuadé que ces futurs rentiers visaient en majorité la Rolex (oui il faut bien réussir sa vie avant 50 ans ^^), la grosse voiture, le million.


Pour ma part, j'étais persuadée qu'ils visaient la liberté.

N'est ce pas notre cas?

Avons nous investi pour nous payer une rolex ou pour se libérer des entraves du salariat?

Il ne faut pas s'imaginer que quitter le salariat = boire des cocktails à la plage tous les jours, on en est pas encore là !

Mais on est libre, ça n'a pas de prix.

Nous n'avons pas de comptes à rendre (à part à notre banquier, mais si l'investissement est bien réfléchi nous restons amis lui et nous), pas de vacances à poser, pas d'horaires imposés : le pied.

Nous profitons de nos enfants, nous passons tous les mercredis avec eux. Nous ne sommes plus pressés le matin quand ils se préparent pour l'école, et prenons le temps de cacher des cartes aux trésors dans nos chaussettes pour faire plaisir au plus petit.

Carte de chasse au trésor à plier en 50 et à cacher dans notre chaussette - dessin Anatole


Nous sommes aussi davantage à leur écoute le soir, puisque nous avons pu échanger entre nous durant la journée.

Nous évitons les samedis blindés passés à faire les courses.

Nous pouvons enfin prendre soin de nous : prendre un RDV facilement chez le médecin, le dentiste, faire du sport...

Pour faire le lien avec mon dernier article, nous préférons vivre avec moins mais vivre mieux.


Mon cher et tendre m'a rétorqué que ce n'était pas la majorité.

OK, on va donc donc faire un sondage !

J'ai posté ce sondage sur le Club des Rentiers, groupe FaceBook crée par Alexandre Altobat :

A la question "pourquoi souhaitez vous investir dans l'immobilier?", j'ai proposé de choisir entre 2 choix :

- Quitter mon job et avoir du temps pour moi / ma famille / mes voyages

- Gagner un max de tunes et devenir millionnaire

1 seul choix possible.


En quelques heures,

85 personnes ont répondu que leur objectif était de dégager du TEMPS

et 17 un max d'ARGENT.

14 ont rajouté l'option "parce que j'aime ça!!!", mettant en avant une activité PASSION.

10 ont rajouté "pour faire ce qu'il me plait, quand il me plait", mettant en avant la notion de LIBERTE.

et un seul "pour avoir un complément de salaire et rester salarié" (certainement un investisseur qui aime son métier et qui trouve un sens / une passion à son travail actuel).


Sur 127 réponses, 109 personnes investissent donc dans un objectif de LIBERTE et de PASSION, et seulement 18 dans un objectif principal de gain d'argent.


Mis à part le fait que j'ai gagné mon pari (hihi), ces résultats illustrent encore une fois la tendance forte que j'évoquais dans mes derniers articles : le besoin de retrouver de la valeur et du sens à ce que l'on fait, de ne plus subir sa vie mais de la construire selon ses passions, en toute liberté.

Sachant aussi que les 17 qui souhaitent devenir millionnaire ont certainement pour objectif de passer quelques mois de l'année au soleil, sans entrave ni obligations (donc de gagner en liberté et en passion).


La société actuelle est incertaine, anxiogène, et c'est dans ce contexte que l'humain va chercher des ressources en lui pour vivre une vie plus belle et profiter du bien le plus précieux : le TEMPS.




59 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page